Techniques théâtrales en anglais: élèves enseignants de l’ESPE d’EPINAL

Les masters 2 de l’ESPE d’Epinal découvrent les techniques théâtrales en anglais

Latisha Mary, maître de conférences en anglais à l’ESPE de l’Académie de Nancy-Metz, site d’Epinal, travaille avec Langues en Scène depuis 3 ans.
« Lorsque les programmes ont changé et qu’il était demandé aux futurs enseignants d’être capables d’enseigner une langue étrangère, j’ai découvert que beaucoup d’entre eux étaient très anxieux à l’idée d’enseigner l’anglais et que certains n’étaient pas du tout à l’aise pour s’exprimer à l’oral. De plus, beaucoup d’enseignants-stagiaires, en début de carrière,  ont des idées erronées sur l’apprentissage des langues pour les enfants et, malgré un cours obligatoire de didactique des langues étrangères, certains continuent à reproduire des cours très formels basés sur l’écrit et présentent les éléments de langage de manière artificielle. C’est la raison pour laquelle j’essaie de les faire travailler avec des albums de littérature jeunesse qui permettent de contextualiser le langage. »

Objectif pédagogique: l’intérêt et l’enjeu de cette formation

Servir de guide aux élèves enseignants qui voient dans les activités dramatiques et plus concrètement dans le théâtre le moyen de leur apprendre à oser prendre la parole dans une langue qui n’est pas la leur.

Le jeu symbolique et non compétitif,  qu’apporte la pratique d’activité théâtrale, maintient une distance avec la réalité et  débarrasse l’être humain  d’une des pires craintes : l’échec. Cette démarche pédagogique permet à l’enseignant de faire avec ses élèves des exercices qui sont difficilement réalisables dans une activité purement scolaire.

Le jeu dramatique et l’activité ludique étroitement liés :

  • favorisent l’interaction et la participation active entre le groupe d’élèves et l’enseignant avec lequel il partage le jeu.
  • contribuent à souder les élèves entre eux en créant une atmosphère particulière qui encourage l’expression verbale dans la difficile tâche qu’est l’apprentissage d’une langue étrangère.
  • permettent à l’enseignant de découvrir ses élèves

Déroulement de la formation : 5 heures

En amont de la formation (16 février 2018), Latisha Mary et ses élèves enseignants ont travaillé sur des albums de littérature jeunesse:
– Winnie the Witch
– The Gruffalo
– Where’s my baby

Première partie de la journée: théorie et exercices

La formation se déroule exclusivement dans la langue étrangère avec Jude Milligan, comédienne écossaise de Langues en Scène, pour rentrer dans l’univers linguistique et culturel de la langue. Cependant, l’intervenant s’adapte au niveau général du groupe et peut avoir recours au français s’il le faut.

Le matin,  la comédienne joue le rôle de « l’enseignante » en leur proposant  des jeux différents qui reprennent les thèmes, personnages, vocabulaire des albums choisis par les élèves en leur montrant des adaptions possibles en fonction de:
1.l’âge et les compétences linguistiques/ physiques de leur classe
2. des critères pratiques (contraintes d’espace/temps etc.)

La comédienne adapte les textes pour faire un travail choral (call/response) en encourageant des bruitages, des bruits d’animaux/des exclamations/répétitions des phrases/  et des mots clefs/ des chansons etc.

BREAK

Deuxième partie de la journée : découvrir le théâtre à travers le jeu

  1. Travail sur l’improvisation

Les participants préparent une improvisation de 5 minutes maximum sur une histoire  de l’album jeunesse qu’ils ont choisie et travaillent sur les points suivants :

  • La force de communication à partir de la posture corporelle.
  • La construction d’un personnage.
  • L’approche des personnages.
  • Les conflits et les relations entre les personnages dans le jeu théâtral.

 

        2.Travail sur le texte  et mise en pratique

Les participants travaillent  en petits groupes une scène choisie de l’album jeunesse  à laquelle ils ajoutent des éléments culturels : musique, chant, intonation, caractère, éléments visuels… Le comédien passe de groupe en groupe.

Puis chaque groupe joue devant sa classe virtuelle (les autres étudiants, le professeur  et la comédienne).

Bilan

« L’étude de la langue en classe devient alors un véritable moment de plaisir, de jeux, de détente, de communication, d’interaction et de partage ».