Princess Smartypants à l’école Parmentier

Princess Smartypants à l’école Parmentier

Les élèves de CE1 de l’école Parmentier, accompagnés de leur comédienne Elsa Parent-Koening et de leur professeur Murielle Metairie, ont réécrit et mis en scène en anglais « Princess Smartypants », l’histoire d’une princesse maligne et décomplexée.

L’histoire de Smartypants

Débrouillarde et rusée, la princesse Smartypants refuse catégoriquement de se marier ! Obligée par son père, elle saura organiser une série de stratagèmes pour dissuader les princes de l’épouser et leur montrer qu’ils ne sont pas à la hauteur.

Les prétendants essaient tour à tour d’impressionner la princesse en dévoilant leurs plus grands talents ; mais si l’un prétend être pêcheur hors pair elle le livrera aux crocodiles, si l’autre se vante de savoir monter à cheval, qu’adviendra t-il de lui sur un étalon fou ? Que les princes soient forts, danseurs professionnels, amoureux du shopping et des animaux, elle trouvera toujours un moyen de leurs faire tourner la tête. Complice de son indépendance, elle ne s’attendait pas à tomber sur un prince capable de relever tous ses défis !

Inviter à penser l’égalité garçon fille

Si la princesse est plus douée que tous ses prétendants pour conduire une moto ou escalader la tour du château, c’est bien sûr pour inciter les enfants à réfléchir sur les stéréotypes traditionnels du genre.

Finalement, le conte se termine sur une égalité parfaite entre prince et princesse qui, dans ces conditions, acceptent de se marier.