en Primaire

Quel intérêt pour le primaire ?

Les enfants sont des éponges.
Ils apprennent en s’amusant en jouant à être quelqu’un d’autre.
Les jeunes enfants adorent se mettre dans la peau des animaux, chasser les monstres, poursuivre les méchants… Leur imaginaire déborde de créativité pour mettre en scène des contes et les revisiter à leur manière.

Avant de rentrer au collège, les élèves se préparent à passer du monde des « petits » au monde des « grands », ils commencent à participer à l’écriture du scénario à partir d’une œuvre  ou d’un thème (civique, environnement, diversité des cultures…).

Descriptif d’un projet sur l’égalité garçons/filles

l’égalité garçons/filles à partir du conte « Princess Smartypants »

Inviter à penser l’égalité  filles/garçons

Les CE1 de l’école Parmentier, accompagnés de leur comédienne Elsa Parent-Koening et leur professeure Murielle Metairie ont réécrit et mis en scène en anglais « Princess Smartypants », l’histoire d’une princesse maligne et décomplexée.

Débrouillarde et rusée, la princesse Smartypants refuse catégoriquement de se marier ! Obligée par son père, elle saura organiser une série de stratagèmes pour dissuader les princes de l’épouser et leurs montrer qu’ils ne sont pas à la hauteur.

Les prétendants essaient tour à tour d’impressionner la princesse en dévoilant leurs plus grands talents ; mais si l’un prétend être pêcheur hors pair elle le livrera aux crocodiles, si l’autre se vante de savoir monter à cheval, qu’adviendra t-il sur un étalon fou ? Que les princes soient forts, danseurs professionnels, amoureux du shopping et des animaux, elle trouvera toujours un moyen de leurs faire tourner la tête.

Complice de son indépendance, elle ne s’attendait pas à tomber sur un prince capable de relever tous ses défis !

Si la princesse est plus douée que tous ses prétendants pour conduire une moto ou escalader la tour du château, c’est bien sûr pour inciter les enfants à réfléchir sur les stéréotypes traditionnels du genre.

Finalement, le conte se somme sur une égalité parfaite entre prince et princesse, qui dans ces conditions acceptent de se marier.

 

Les Musiciens de Brême
École Milton Paris 9ème/juin 2017/CE2

Les élèves revisitent et interprètent les Musiciens de Brême. Une histoire magique et onirique pour laquelle les enfants ont imaginé des personnages d’arbres, de princesses …
 

« Looking for bunny »
École Henri IV (Bordeaux) / Mai 2016 / CM1 – CM2