Au lycée

Quel intérêt pour les élèves du lycée ?

Les élèves, pour un bon nombre d’entre eux plus à l’aise dans la langue étrangère à l’écrit, n’ont plus qu’à se lâcher sur scène ! Oui, sauf que… ça n’est pas gagné non plus pour eux !
Et comme pour leurs camarades du primaire et du collège, c’est avec leur corps qu’ils libèreront la parole.

Interprétation « El chico de la última fila » de Juan Mayorga
Lycée Saint Jean de Passy (Paris 16°) /mai 2015/2nde

Quelques exemples

– Avec ses élèves en bachibac, le professeur a souhaité travailler sur l’Espagne sous Franco avec ses répercussions au sein de la famille : conflit de génération, la vie quotidienne, la condition de la femme… à partir du livre : Corazon Helado d’Almudena Grandes.
Les élèves ont écrit leurs saynètes sur la vie quotidienne d’une même famille sur plusieurs générations. Au travers de leur travail, ils se sont posés la question : « Où en est-on aujourd’hui de la position de la femme dans la société ?  »

– Un projet de théâtre en anglais autour du thème de la culture américaine et du street art, avec des élèves de 3ème à projet professionnel et de seconde bac professionnel.
Ce projet a pour objectifs de faire un lien entre les classes de 3ème et 2nde, d’amener les élèves à donner plus de sens et à décloisonner les apprentissages en créant des ponts entre les disciplines (Anglais, Lettres, Arts plastiques et EPS) dans le cadre d’un EPI (nouvelle réforme du collège).

En amont des séances avec la comédienne, les élèves vont  réfléchir sur :
Pourquoi le street art? D’où vient-il ? Et qu’est-ce qui motivent des artistes à s’exprimer par le street art depuis les années 60 ?
Quels sont les sujets qui les interpellent et les touchent personnellement en tant que jeunes d’aujourd’hui dans leur quotidien de collégien/lycéen et dans la vie en général ? (le quotidien ado et ses préoccupations : vie sentimentale, appartenance au groupe (mode…), réseaux sociaux, harcèlement, l’avenir, le monde, la société, les inégalités, les inquiétudes, les espérances…)